Animaux errants : quelles solutions ?

, par Claudine Rime, François Corion, Marie-Jeanne Rzepecki

Vous êtes nombreux à nous interpeller à propos d’animaux errants au cœur du village et plus particulièrement des chats.

Ces derniers, sans domicile fixe, ni contraception, se reproduisent rapidement à leur grand détriment (problème de nourriture, surpopulation, blessures non soignées…) et celui des riverains (bacs à sable souillés, déjections abondantes)

Que faire ?

Lors du Conseil Municipal du 9 novembre 2015, la commune a signé une convention avec l’e.u.r.l A.F.A.C pour la gestion des animaux errants. Un contrat pour une durée de trois ans, pour un montant de 2 965,00 € (prix unitaire par habitant : 0,615 € HT)

Si donc, vous connaissez ce type de problème, tournez-vous vers les services de la mairie, qui pourront vous indiquer la marche à suivre.

Généralement, cette société propose une cage piégée pour ces chats qui sont ensuite stérilisés, afin d’éviter tout problème de surpopulation et les replace ensuite dans leur milieu d’origine.

Rappel aussi aux propriétaires de chats, il leur incombe, par respect de l’animal, de pourvoir à ces dispositifs de contraception. Merci pour eux !