Dangers engendrés par des arbres non taillés.

, par Claudine Rime, François Corion, Marie-Jeanne Rzepecki

Nous sommes revenus maintes fois sur les dangers que représentaient les arbres non taillés du manoir.

La fin de l’année 2017 a été marquée par de fortes rafales de vent causant des chutes de branches importantes comme en témoigne notre photo en bordure d’une chaussée très fréquentée, rue Dombrée, à l’entrée du Parc du Manoir, lui aussi emprunté par de nombreux promeneurs et sportifs, et en bordure du parking où des riverains et autres usagers des salles communales garent leur véhicule.

A quand la décision de sécuriser le site ?