Dossier financier future Cantine-Garderie

, par Claudine Rime, François Corion, Marie-Jeanne Rzepecki

La future cantine-garderie est un projet de longue haleine, si l’on se rappelle qu’il fut longtemps (Deux décennies) évoquée par la majorité en place.

Sur notre courrier en date du 10 février 2015, adressé à Mr le Maire et aux autres membres du Conseil Municipal, pas de réponse écrite, une réponse évasive donnée lors du Conseil Municipal du 13 avril 2015 à notre groupe "Il faut attendre... ce n’est pas fini...".
Voilà pour les dernières infos.

Dans son discours du 16 janvier 2015, présentation des vœux, le Premier Magistrat annonçait la vente de 3 parcelles de terrain dans le cadre du Manoir.

Questionné sur l’emplacement : "une pointe dont on ne fait rien, rue Dombrée"... Superficie "en gros 2000 m2".
Cette vente permettrait donc de finaliser le montage financier du projet ; et certains de dire "Forcément, quand on a laissé passer le temps béni des subventions, il faut bien vendre les bijoux de famille !"

PNG - 2 Mo
Avant la vente d’une partie du Domaine du Manoir.

Donc bornage du terrain, c’est chose faite, apprenions-nous lors du CM du 19 mai 2015, toujours en réponse à une question formulée par vos Élus de Bouvignies avec Vous :
- "Et les peupliers ?"
- "Ils vont être abattus par des professionnels"
- "Et le bois ?"
- "Cela fera des pellets pour le chauffage"
- "Reste encore le dessouchage"

PNG - 1.6 Mo
Après.

Pour les riverains, cet abattage est une bonne chose, sécurité et lumière (d’ailleurs nous l’évoquions dans notre article du 27 décembre 2014).

Les parcelles seront munies d’un grillage pour éviter tout accès direct au Parc du Manoir.

Voilà les infos obtenues après questionnement, le reste viendra aussi, au compte-gouttes.
Dommage, car on aurait pu espérer que nous soyons mis au courant à chaque Conseil sur l’avancée du projet. Qui sait ? Nous aurions même pu participer à cette belle réalisation !

Mais sans doute, cette perspective n’entre pas dans les vues de Mr Pradalier.

Pour nous, c’est toujours TOUS ENSEMBLE que nous concevons le devenir de notre village.