Pas de débat public pour Bouvignies ?

, par Marc Leopold

4 votes

Comme nous l’indiquions sur le tract annonçant notre candidature, nous souhaitons organiser une grande réunion publique pour exposer nos projets pour les six ans à venir et échanger avec les Bouvigniennes et les Bouvigniens.

Nous avons donc demandé à M. le Maire de nous accorder l’usage de la grande salle du manoir le soir du 14 mars. En lui indiquant qu’en cas d’occupation de la salle ce soir là, nous pourrions nous adapter et choisir une autre date.

PDF - 330.5 ko
Demande de salle

Jacques Delrue nous a surpris. Car il nous a répondu et nous n’y sommes pas habitués. Nous lui en savons donc gré.

PDF - 354.4 ko
Refus de salle

Mais il nous a déçus, et avec nous, de nombreux électeurs. En nous refusant l’utilisation de cette salle au motif pour le moins bancal que c’est parce que l’autre liste ne lui a pas (encore ?) fait de demande analogue.

Il nous semble qu’il aurait été mieux avisé de mettre à la disposition de ses administrés ce bien commun, pour favoriser une expression démocratique et qu’il aurait pu inviter l’autre liste à tenir également une réunion publique, dans les mêmes conditions matérielles.

Parce que nous tenons à ce type de rencontre entre les administrés et ceux qui prétendent gérer pour six ans leurs intérêts, nous formulons aujourd’hui une invitation solennelle à l’adresse de notre actuel Premier adjoint et candidat à la fonction de Maire :

M. Pradalier, aidez-nous à convaincre M. Delrue du bien-fondé de notre requête et acceptez, soit d’organiser votre propre réunion publique, soit de participer avec vos colistiers à un débat contradictoire face à nous en présence de la population.

Dans l’attente d’une réponse favorable.