Recours à du personnel enseignant au restaurant scolaire

2 votes

Lors du conseil municipal du mercredi 15 janvier 2020, à l’ordre du jour, point numéro 3, figurait le recours au personnel enseignant pour la surveillance du restaurant scolaire.
Le point ayant été exposé par le premier magistrat, nous avons tout d’abord demandé à ce que le cadre de cette mesure soit défini.

140 enfants prennent leur repas chaque midi dont 100 pour l’école Pigeon Vole et 40 pour l’école du Sacré-Coeur. 4 à 5 personnes assurent le service.Le fait que les petits soient servis en priorité, que les plus grands soient contraints d’attendre, posent quelques problèmes de remue-ménage auxquels les enseignants ont été invités à faire face .

JPEG - 165.6 ko
Le restaurant scolaire vu du lieu-dit la Fosse à préaux.

Nous doutons de la pertinence de cette disposition à long terme. Les enseignants ont les enfants en charge 3 heures le matin et idem l’après midi. La pause d’une heure et demie est destinée à "recharger ses batteries dans le calme" avant de pouvoir dispenser son enseignement l’aprés-midi.
Le mieux serait d’assurer un "service décalé" afin d’éviter une attente longue aux plus grands, attente souvent propice à l’énervement et d’embaucher une personne supplémentaire.