Rue du Petit Sec-Marais : dangerosité confirmée

Dans un article du 22 janvier 2015 suite à une interpellation de riverains, nous nous étions fait l’écho des problèmes posés par les bas-côtés non stabilisés, impropres au croisement de 2 véhicules.

PNG - 2 Mo
Dangerosité et barrières provisoire.

Cette situation critique s’est accrue au niveau du Pont du Houblon, nécessitant la pose de barrières provisoires. La hauteur des herbes folles de chaque côté de la route constitue aussi un réel danger, masquant les effondrements.

Des améliorations certaines à prévoir rapidement afin de préserver la sécurité des usagers.