Vers un autre mode de tri au cimetière

, par Claudine Rime, François Corion, Marie-Jeanne Rzepecki

Jusqu’alors, aucun tri des déchets n’était proposé au cimetière à Bouvignies.

Plantes, fleurs fanées, pots en terre ou en plastique, terreau, films plastique étaient déversés ensemble dans un coin réservé à cet effet. Les ouvriers communaux avaient en charge d’enlever ces déchets et pendant longtemps, ces derniers ont été déposés route de Coutiches, sur un terrain à l’écart de la route.

Cette solution nous avait paru peu respectueuse de l’environnement et nous avions suggéré que des bacs adéquats soient mis à disposition des visiteurs pour opérer un tri.

Lors du conseil municipal du 11 septembre 2017, nous avions reposé la question et le maire nous avait répondu que " les ouvriers communaux faisaient ensuite le tri ", surplus de travail nous semblait-il.

Dans la lettre d’information numéro 11 de janvier 2018, le SIAVED infos annonçait un nouveau mode de tri dans les cimetières participants, avec une formation spécifique destinée au personnel communal en charge de l’entretien des cimetières.

La communauté de communes Pévéle Carembault a adhéré à ce nouveau programme et la commune de Nomain a été pionnière en la matière.

Et à Bouvignies ? C’est pour quand ?

Allez ! Une fois de plus on suit ! Faut bien !

JPEG - 639.4 ko
actuellement : agglomérat et absence de tri
PNG - 1.4 Mo
archives Nomain : implantation de bacs
PNG - 1007.6 ko
mode d’emploi