Marc Leopold

Qui suis-je ?

Agé d’une cinquantaine d’années, j’habite à Bouvignies depuis 1992.

J’y ai travaillé de mon arrivée en 1992 jusqu’en 1998, dans le cadre de Saint-Léger Software, l’entreprise d’édition de logiciels à destination des collectivités locales que j’avais créée en 1988.

Cette entreprise, certains s’en souviennent, fut sans doute le plus gros employeur de Bouvignies sur cette période. Et elle eut le plaisir d’accueillir des stagiaires, collégiens, lycéens ou étudiants, plutôt heureux de trouver une opportunité au village.

Concepteur de solutions de gestion pour les mairies et les établissements publics, j’ai équipé, pendant le mandat de Ronald Valdix, la mairie de Bouvignies de ses premiers logiciels de comptabilité, de paie, de gestion du fichier électoral.

En 1998, avec 23 collaborateurs, à l’étroit dans ma ferme, mon entreprise se vit contrainte de quitter Bouvignies pour s’installer à Marchiennes, sur la place, dans les locaux aujourd’hui occupés par le notaire Maître Paris. Puis, en 2002-2003, lorsqu’il fut d’actualité de construire nos propres locaux, plus adaptés à notre activité, aucune possibilité n’étant alors disponible sur Bouvignies (pas plus que sur Coutiches ou Orchies), c’est la zone d’activité "de Sessevalle" à Somain qui nous accueillit.

Depuis 2006, j’ai créé une nouvelle entreprise, connue sous le nom d’EMILE-WEB, qui propose des solutions Internet aux collectivités locales. Installée à Bouvignies, naturellement.

Sportif (un peu), je m’enorgueillis d’avoir participé à de multiples éditions de la course du Marquis de Nédonchel. Une somptueuse coupe du "Dernier des 15,4 kms", datée de 1993, trône sur mon bureau et quelques photos peuvent témoigner de mes arrivées juste devant la voiture balai.

Je n’ai plus le T-shirt du TCMB de ma trentaine mais je peux encore trouver un témoin de mes efforts d’alors pour renvoyer des balles sur des courts de tennis déjà attaqués par la mousse.

Plus calme aujourd’hui, je me suis contenté d’un rôle de signaleur lors des dernières courses pédestres.

Père quinquagénaire d’une étudiante aujourd’hui parisienne, j’ai accompagné en son temps ma fille à l’école maternelle et au centre aéré de Bouvignies.

Concerné par la vie du village, attristé d’en voir disparaître un à un les commerces, un peu agacé par l’immobilisme des élus municipaux et l’absence totale de transparence de leur gestion, j’ai rejoint l’équipe de Bouvignies demain en 2008 et j’ai alors contribué à la création du site Internet d’informations municipales www.bouvigniens.org dont les animateurs, au cours de ces dernières années, furent nombreux.

Je suis actuellement secrétaire de l’association Bouvignies demain.

JPEG - 39 ko
Marc Leopold, tête de liste "Bouvignies avec vous" aux élections municipales de 2014

Et je conduis la liste Bouvignies avec vous avec la volonté d’être, pendant les six prochaines années, un Maire présent dans sa commune, à l’écoute de ses concitoyens, porteur d’une ambition pour Bouvignies.